La Courneuve

Le stade Géo André

Construction et aménagement d’un parc des sports

A La Courneuve, en banlieue nord parisienne, entre une autoroute, un rond-point, un stade, une ligne de transports, des aménagements paysagers, comment fabriquer de la ville à très faible densité ? Comment façonner des parcours, ordonner des systèmes de vues, faire émerger des situations “en ville” qui passent par la continuité : celle des tracés, des points de vue, des passages ? Une ligne de tramway doit composer avec une butte anti-bruit, un stade, un pont, des mâts d’éclairage, des tennis couverts, des terrains de jeux, des locaux techniques, un local de canoë-kayak… Une règle pour la voirie est définie par un tramway, le stade est subdivisé avec rues et promenades publiques, les vestiaires s’ouvrent en mezzanine sur le terrain de football, les tennis couverts avec leurs pignons en clins de bois laissent voir les joueurs, un mail de cerisiers avec ses bancs publics surplombe les aires sportives comme les voies de circulation. Des plantations au mobilier urbain, des réseaux aux circulations, des aménagements d’espaces extérieurs aux terrains sportifs, des réaménagements, réhabilitations aux constructions, un système de relations tisse un paysage urbain.

Maîtrise d’ouvrage Ville de La CourneuveMaître d’oeuvre Atelier Alexandre ChemetoffResponsables de projet, Catherine Pierdet, Patrick Henry, Alexandre DemachyMissions Maîtrise d’oeuvre du réaménagement du parc des sports. Construction de tennis couverts, de la maison des fêtes, de la cité technique. Réhabilitation et extension des vestiaires, de la tribune et d’un bâtiment existant.

Surface 38 000 m2Coût des travaux 8 129 500 € HT Coût de la mission exercée 892 340 € HT BET sous-traitants Cabinet Loiseau (économie), Atelier des Constructions (structures), INGENI (fluides)

Le stade Géo André depuis l’avenue Jean Jaurès